N°190

octobre 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Edito Retour

Juin 2017 : Tempora Haliotis

31 mai 2017


Après 2 000 ans dans l’ère du Poisson, l’Humanité est entrée dans l’ère du Verseau (Aquarius). Sauf les Côtes d’Armor, qui sont entrées dans l’ère de l’Ormeau (Haliotis). A la fin du siècle dernier vivait en errance un pauvre homme. Il y avait beaucoup de pauvres hommes en errance à cette époque, mais je pense en particulier à l’un d’eux, que j’ai bien connu. Après une longue traversée du désert, il s’arrêta pour abreuver ses chevaux dans une masure abandonnée de la bonne ville de Saint-Brieuc, sur les bords de la mer Manche. Après un sommeil de 44 heures, il se réveilla et comprit immédiatement qu’il ne partirait plus. Il avait été ensemencé. Sa Côte d’Adam était devenue Côte d’Armor. La semence prit tout de suite, et neuf mois plus tard naquit (drôle de semence !) un petit Ormeau, qui bien sûr, comme tous les nouveau-nés, a commencé sa vie par un cri. Depuis, il ne s’est jamais arrêté de crier. Sa force, il la tenait de son immense amour pour l’art et la culture, qu’il biberonnait sans cesse nuit et jour. Le petit Ormeau grandit, survivant à plusieurs maladies graves et aux attaques de nombreux agnostiques de la culture, qui, au lieu de le tuer, l’ont renforcé. L’a renforcé également toute une petite bande d’haliotides au pied charnu, tous plus crieurs les uns que les autres.
Alors l’Ormeau cria aux Costarmoricains « Allez voir ce spectacle ». Ils y allèrent et ils virent que cela était bon. Alors les Costarmoricains dirent à l’Ormeau « Dis-nous encore, Ô Ormeau crieur, où il y a des spectacles et des expositions qui nous font tellement de bien ! » Et l’Ormeau répondit « Ici et là et là et ici et là et là et là encore... partout il y en a, Ô bienheureux Costarmoricains ! ».
Ce mois de juin de l’an de grâce 2017 marque également l’an 18 de l’ère de l’Ormeau crieur. Puisqu’on aime bien les libations, et vous aussi, pensez à réserver votre dernier week-end de juin 2099, où nous célébrerons les 100 ans du Cri de l’Ormeau.


Patrice Verdure
Accroché au rocher

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.