X
Inscription à la lettre d'info :
  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Edito Retour

Mai 2022 : Wilson !

27 avril 2022


Habitués que nous sommes aux conditions de bouclage dantesques, ce numéro de mai n’a pas échappé à la règle du « tout fonctionne bien jusqu’à ce que les choses tombent en panne ». C’est donc avec philosophie que nous avons abordé le quadriptyque suivant : véhicule de diffusion HS + imprimante bipolaire + crash total des adresses mails + covid, re-covid et re-re-covid. Il en faut plus pour venir à bout de notre ténacité, mais il faut bien reconnaître que parmi ces quatre calamités bibliques, c’est peut-être la privation de courriers électroniques pendant près d’une semaine qui nous a le plus terrifiés, révélant du même coup notre totale dépendance aux échanges numériques. Semblables à ce bon Tom Hanks sur sa plage idyllique, au bout de deux jours d’un silence électronique assourdissant, c’est avec une frénésie quasi-pathologique que nous grattions sans cesse la touche F5 guettant d’un oeil torve une hypothétique bouteille à la mer et sa pièce-jointe annonçant le salut d’un sauvetage imminent. Salut qui n’est survenu qu’au bout d’une looongue semaine, nous trouvant isolés, en marge d’un monde qui n’avait cessé de tourner en notre absence, comme en témoignent les 12 784 mails non lus qu’il a bien fallu déblayer à grands renforts de clics et sans l’aide de chiens sauveteurs. Nous voici donc de retour parmi vous avec l’adresse générique redaction@cridelormeau.com. Merci d’en prendre note et bonne lecture.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.