N°187

juillet-août 2017
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Acteurs culturels Retour

Saint-Brieuc : dix lieux pour une médiathèque

4 février 2017

Des étudiants de l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne ont travaillé sur le lieu d’implantation de la future médiathèque. Le résultat de leur recherche est exposé au CAUE jusqu’au 3 mars.

Saint-Brieuc : dix lieux pour une médiathèque


Le parc de la Préfecture, celui des Promenades, les places Allende, Poulain-Corbion, de la Résistance, le plateau de la Fontaine, le plateau du Gouédic, l’esplanade du Pont d’Armor, les Coteaux du Légué, le parc de la Villa Roannec’h… L’exploration urbaine des étudiants de l’Ensab semble avoir été sans limites.


Interrogés sur l’implantation de la future médiathèque en centre-ville de Saint-Brieuc, ils ont commencé par « questionner la notion de centre », explique Paul-Éric Shirr-Bonnans, professeur à l’Ensab, se projetant à l’horizon 2030. « L’intérêt de ce travail pour nous est cette vision prospective », souligne Hélène Dontenville, directrice de la bibliothèque de Saint-Brieuc. Deux grands enjeux ressortent : la richesse topographique de la ville et son engorgement par les voitures. Ainsi, la médiathèque, rebaptisée forum culturel, est pensée comme un équipement structurant et entretient un lien fort avec l’environnement urbain.


Aucune échéance


Les étudiants imaginent une nouvelle ligne de transport en commun nord-sud et une boucle de mobilité douce suivant les lisières de la ville. Certains ambitionnent de libérer les places des voitures, ou de faire de la rue du 71e régiment d’Infanterie un espace de promenades où seuls les bus passeraient. D’un point de vue paysager, deux projets ont investi le parc de la Préfecture, qui serait alors pleinement intégré à la ville. D’autres ouvrent sur les vallées.

Ce travail, fruit d’un partenariat entre l’Ensab, le CAUE, la DDTM et la Ville, vient enrichir la réflexion sur l’aménagement urbain de Saint-Brieuc, à l’image de ce qu’avait fait Europan l’an dernier. Les étudiants apportent « une vision singulière, ils voient des espaces sur lesquels nous n’avions pas réfléchi », observe Christian Daniel, adjoint à la culture. Mais pour l’heure, aucune échéance n’est fixée, tant pour le choix du lieu d’implantation de la médiathèque que pour son implantation.


- Jean-Sé


Les projets sont exposés au CAUE jusqu’au 3 mars 2017.

Derniers commentaires

  • Ces étudiants ont bien capté certaines problématiques de Saint-Brieuc, et leurs projets ont visé à y proposer des solutions : la jonction ville-port d’une ville qui traditionnellement « tourne le dos à la mer », la coupure de la ville par la vallée négligée de Gouédic, la frustration du non-accès au magnifique parc de la Préfecture, la désaffection répulsive du centre-ville. Pour moi ce dernier point est à mettre en priorité absolue des problématiques briochines. L’idée d’y implanter un « Pôle culturel », qui est bien plus qu’une médiathèque, mais aussi une ludothèque, un lieu de manifestations sociales et culturelles, un « 3è lieu » de rencontre, un café, un lieu de vie et d’animation, serait un grand pas dans la revalorisation d’un centre-ville qui est irrémédiablement abandonné par l’activité commerciale, et qui ne pourra être sauvé que par le loisir et la culture. Le projet à Poulain-Corbion me semble le plus intéressant. Ce n’est pas que le bâtiment envisagé soit de meilleure qualité qu’un autre, mais il apporte des éléments cruciaux : d’une part il serait bien sûr un pôle de vie et d’attractivité en plein cœur de la ville, et d’autre part il ferait disparaître d’un lieu hypercentral un grand nombre de voitures, qui sont un des plus grands facteurs de répulsivité de Saint-Brieuc, en les parquant en sous-sol.
    En résumé : miser sur loisir et culture en créant en centre-ville un pôle fort d’attractivité et supprimant un pôle fort de répulsivité.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.