N°194

avril 2018
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Recherche cartographique

Accueil > Le magazine > Acteurs culturels Retour

Que devient la PTM ?

28 mars 2018

Plateforme technique mutualisée


Créé en 2010 par le Théâtre de Folle Pensée, la plateforme technique de construction de décors sise à Quessoy a vite été mutualisée pour l’ensemble des compagnies théâtrales des Côtes d’Armor, voire plus. Elle est maintenant gérée par l’association Côté Lumière, collectif de techniciens du spectacle.
Avec 470 m², équipée pour le travail du bois, métal, peinture, résine, couture, électronique…, elle a déjà servi à la construction de 94 décors pour 49 commanditaires. Son utilisation est gratuite pour les compagnies, auxquelles on demande cependant que les travaux soient effectués par des professionnels rémunérés. Dans un esprit ESS, il est également prévu d’en faire un espace de stockage et de recyclage des décors en fin de vie. Véritable point de jonction entre le monde de la création artistique et le monde de l’artisanat et de l’industrie, ce lieu veut aussi être un pôle de formation, conseil, ressource. Et pourquoi pas un jour un studio de cinéma ? Financé en partie par des subventions, le budget de fonctionnement n’est pas entièrement couvert, et l’association cherche de nécessaires moyens complémentaires et un nouveau local.


8, rue de la Doucine, ZA de l’Espérance, Quessoy
cote-lumiere orange.fr - 06 07 41 46 18 (Daniel Riot, président)


Une partie des membres de l’association Côté Lumière

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.