N°198

septembre 2018
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Espace enseignants
Recherche cartographique

Lyncéus Festival - Appel à projets
Résidences d’écriture et de création

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Pol Huellou & Friends : The lost Agenda

27 février 2018

Folk alternative

Pol Huellou & Friends : The lost Agenda


Tel un grand-père, profitant du dos tourné du père pour initier son petit-fils aux vraies choses de la vraie vie, le sage peut se retourner et constater quelle magie perdure, quels éclats subtils brillent encore sur la bande enherbée qui sépare le chemin du fossé. Car c’est un privilège de l’âge que d’avoir la faculté de convoquer un auditoire forcément plus jeune pour, avec un peu de malice dans l’oeil, lui avouer ses gourmandises cachées :


“La scène, Arsène, est un métier de gigolo. Mais à toi, mon lapin, je vais confier mes truffes de caméléon, les quelques pépites dénichées lors de mes pérégrinations de gipsy celte passionné par le souffle et le roseau…”


Alors à l’écoute de ces confidences l’on se rêve acteur ou spectateur de cessions improbables, dans ces tavernes chaleureuses où les musiciens partagent un répertoire migrateur. Voyez Pol, sourire en coin, à la flute, la sanza qui revisite Planxty Irvine ou The Star of County Down. Pol, sur les grooves installés par les compagnons de route, qui chante en arménien peut-être ou en rromani, va savoir. Pol, qui fait partager aux fines gueules, l’inédite version bretonne de "Just ur Gigolo" signée Yann Fanch Kemener !


Réjouissant !


- Pilc


Goasco Music


Pour le son, c’est par là !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.