N°198

septembre 2018
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Espace enseignants
Recherche cartographique

Lyncéus Festival - Appel à projets
Résidences d’écriture et de création

Accueil > Le magazine > Scène Retour

Les Rémouleurs : marionnettistes férus de science et de monstres

2 mai 2018
Les Rémouleurs : marionnettistes férus de science et de monstres


Ces deux-là sont curieux de tout ! Ces deux-là s’appellent Anne Bitran et Olivier Vallet. C’est cette gourmandise qui nourrit leur vie artistique depuis 35 ans. Leur compagnie Les Rémouleurs s’est bien étoffée depuis, jusqu’à être constituée maintenant d’un noyau de base de cinq personnes.


Dans le sac à malices de leur parcours, on trouve : musique, orgue de Barbarie, objets d’illusion optique, projection d’images, Asie, astronomie, mathématique, mécanique des fluides ou ondulatoire, vent, littérature, marionnettes, monstres... Au départ, musiciens de rue qui ont osé transcrire Pierre et le Loup pour orgue de Barbarie, ils en sont maintenant au papier kraft huilé, aux miroirs liquides de savon, aux tournées dans le monde entier. Et à Lanvollon, où ils ont établi un nouveau site dans un entrepôt désaffecté, en complément de leur camp de base d’Aubervilliers.


Beaucoup de leurs spectacles incluent des bricolages scientifiques de haut niveau, mais ils peuvent aussi s’en passer et monter par exemple de "simples" spectacles de marionnettes de bar, tel Ginette Guirolle ou Freaks. Avec ce dernier, on décèle également leur attrait envers les monstres, dits autrement les rejetés, les différents. Ils nous montrent que les gens les plus fascinants sont les moins "comme tout le monde", par exemple ce Grothendieck, un des plus grands génies mathématiques du XXe siècle, méconnu et ayant passé ses 20 dernières années en ermite, sujet de leur spectacle Rêves et motifs. Ils ont récemment démarré leur prochaine création, Les Derniers géants, d’après une histoire de François Place, qui aboutira fin 2019, et thème d’une résidence de trois ans à Argenteuil. Encore une histoire de monstres !


Leur Hangar des Oiseleuses à Lanvollon leur sert à créer les spectacles, mais aussi à fabriquer des machineries pour d’autres compagnies et d’autres activités liées au vent et installations diverses. On en verra une en mai au Petit Echo de la Mode à Châtelaudren dans le cadre de L’Effet mode les 26 et 27 mai 2018. Et Freaks en septembre.

- Pat


www.remouleurs.com


Photo : mise au point d’un système de projection sur bulle de savon vibrante.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.