N°198

septembre 2018
Télécharger Feuilleter Archives
 
X
Inscription à la lettre d'info :

  • Quoi ?
  • Quand ?
    Date début

    Date fin
    ok
  • Où ?
     ok
    et à 20 km autour ok
  • Qui ?
Espace enseignants
Recherche cartographique

Lyncéus Festival - Appel à projets
Résidences d’écriture et de création

Accueil > Le magazine > Disques Retour

Fred Guichen : Dor an Enez

6 juillet 2018

Musique bretonne

Fred Guichen : Dor an Enez


Il officiait à l’accordéon diatonique dans Ar Re Yaouank, groupe légendaire qui avait dynamité le monde pépère du fest-noz dans les années 1990, et il a rebondi en entamant une belle carrière de soliste. Fred Guichen sort ici son 3e disque solo. Solo certes, mais en belle compagnie dans certains morceaux… Qu’on en juge : Donal Lunny, Sylvain Barou, Jacques Pellen, Sylvaine Guichen et quelques autres sont venus apporter leurs sonorités et leurs idées à cet album. La plupart des thèmes sont nés de l’imagination de Fred Guichen, compositions où l’on reconnaît rapidement sa signature mélodique. Son toucher décline une palette de couleurs variées, depuis ces longues complaintes inspirées sans doute par la magie des lieux qui l’entourent jusqu’aux danses toniques qui ramènent aux années de furieux festoù-noz. Ces dernières, une gavotte des montagnes, une dañs plinn et une jig irlandaise, font justement l’objet de soins particuliers grâce aux interventions efficaces de l’équipe qui entoure le maître d’œuvre qui sait bien ce que faire danser signifie ! Fred Guichen s’est installé dans le gratin des accordéonistes bretons avec ses particularités liées à son cheminement. De l’artisanat et du bon goût !


- Karr Nij


Paker Prod
www.fredguichen.bzh


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.